22- DU CAMP (Maxime) écrivain et photographe…

Lot 107
150 - 200 EUR
Résultats sans frais
Résultat: 150 EUR

22- DU CAMP (Maxime) écrivain et photographe…

22- DU CAMP (Maxime) écrivain et photographe français (1822-1894). 6 documents.

Ensemble de 6 L.A.S. adressées à Charles Alexandre, Paris, Neuilly, Baden Baden et (s.l.), datées de 1853 à 1883 dont 3 (s.d.), 12pp. ½ et un tiers de page. Format in-8.

Intéressante correspondance dans laquelle il évoque divers sujets : ouvrages, souvenirs etc… (s.d.) [1855] il évoque son sentiment sur Mérimée, son travail en cours ..." J'ai cet homme en Horreur [Mérimée] ; Je trouve que d'honnête garçon comme nous ne doivent jamais pardonner une monstruosité comme la Brochure sur B.H. - Mon volume [Chants Modernes] paraît à la fin de cette semaine, il est énorme, 437 pages. Je n'en ai pas publié le tiers dans la Revus "... ; s.d. [1855] il s'excuse de ne pouvoir répondre à ses attentes, " Ce que tu dis du Roman de Mr Gargand nous tenterait fort, mais nous avons actuellement en main ; Les paysans de Balzac (…), le Diable aux Champs de G. Sand, un autre roman de Frémy que nous sommes forcés de publier par traites avant le mois de janvier prochain "... ; le 6 mars 1880 il se remémore des souvenirs principalement sur Lamartine " Je te remercie de ton souvenir qui m'a rappelé le temps, où, sur les banc du collège St Louis, tu rimais les gloires de l'Armorique (...) je regrette que ton amitié pour Lamartine ait été blessée de ce que j'ai dit de lui ; mais je me rappelle cette époque de 1848 avec une rigoureuse fidélité ; je me rappelle que Lamartine soutenue, porté par tout un peuple, s'est laissé (circonvenir) par des intrigants subalternes comme Ledru-Rollin et Garnier-Pagès "... ; le 24 mai 1883, à Baden-Baden, il profite d'un repos ..." plus tôt que de coutume (...) j'ai un ouvrage - posthume - à terminer, j'ai encore un volume à écrire pour qu'il soit complet "... il lui donne un conseil : " Lorsque que tu iras à Lyon va donc aux Dames du Calvaire, arrange toi de façon à arriver à l'heure des pansement et tu comprendras alors, bien mieux qu'à travers une pauvre parole "... ; enfin (s.d.) il le remercie et le félicite pour son ouvrage [Souvenir sur Lamartine, 1884 ?].



Expert: Céline Bertin (membre de la Compagnie Nationale des Experts)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue